QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisBallon rouge (Le)
Titre originalLe Ballon rouge
Résumé Dans le Paris des années 1950, à Ménilmontant, le petit Pascal s'empare d'un gros ballon rouge accroché à un réverbère. Il l'emmène partout avec lui, ce qui ne va pas sans poser quelques problèmes à la maison, à l'école, à l'église... D'autant que le ballon, même lorsqu'il n'est pas tenu par l'enfant, le suit à distance, lui obéit ou joue avec lui. Ce ballon pas comme les autres ne manque pas non plus de susciter la jalousie et la malveillance des gamins du quartier...
ActeursPascal Lamorisse, Renée Marion, Georges Sellier, Vladimir Popov, Sabine Lamorisse, Paul Perey, Michel Pezin, Renaud, David Séchan
Réalisateur(s)ALBERT LAMORISSE
Critique ** Après s'être fait connaître et reconnaître avec Crin-Blanc, histoire d'amitié entre un enfant et un cheval, récompensée par la Palme d'or du court-métrage et le prix Jean-Vigo en 1953, Albert Lamorisse a récidivé trois ans plus tard avec cette histoire d'amitié entre un enfant et un... ballon. Le film a raflé une nouvelle Palme d'or du court-métrage à Cannes en 1956, mais aussi le prix Louis-Delluc la même année et... l'Oscar du meilleur scénario original l'année suivante, phénomène rare pour un film de cette durée (35 min). Le Ballon rouge est un joli conte, fondé sur une idée à la fois simple et originale : un ballon s'anime de lui-même, prend vie en quelque sorte, et noue une relation touchante avec un enfant. En découle une histoire à la fois drôle, tendre et cruelle, traitée sur un mode qui fait écho au cinéma de Jacques Tati par sa science précise du geste et de la situation, son minimalisme verbal et son décalage poétique. Le travail d'animation du ballon est remarquable pour l'époque et l'accentuation de sa couleur rouge offre un beau contraste à l'écran avec la grisaille de l'environnement parisien, bien rendu par la photographie d'Edmond Séchan, l'oncle du futur chanteur Renaud (Séchan). Renaud qui fait d'ailleurs une apparition dans le film, dans le rôle d'un gamin de Paris, aux côtés de son frère David. Au-delà de sa dimension merveilleuse, Le Ballon rouge vaut également pour sa dimension historique, comme un superbe document sur le Paris des années 1950, qui ravira plus particulièrement les amoureux du quartier de Ménilmontant. Chouette film.

Frédéric Viaux (film vu le 02/08/2014 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires