QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisFamille Bélier (La)
Titre originalLa Famille Bélier
Résumé La famille Bélier exploite une ferme dans le nord de la Mayenne, comme tant d'autres dans ce département rural. Sauf que Rodolphe et Gigi, les parents, ainsi que Quentin, le fils, sont sourds. Mais pas Paula, la fille, qui leur sert d'interprète dans le monde des "entendants". Au lycée, Paula s'inscrit à un cours de chant et révèle un don mis en valeur par un professeur qui ne jure que par Michel Sardou et qui l'incite à tenter un concours à Paris, au grand dam du reste de la famille Bélier...
ActeursLouane Emera, Karin Viard, François Damiens, Éric Elmosnino, Ilian Bergala, Luca Gelberg, Roxane Duran, Stephan Wojtowicz, Mar Sodupe, Bruno Gomila, Jérôme Kircher
Réalisateur(s)ÉRIC LARTIGAU
Critique ** Il y a de tout dans cette comédie qui se révèle, au final, plutôt amusante, chaleureuse et sympathique. Quelques recettes à la mode : une immersion dans un terroir bien français, un concours de chants, entre "L'Amour est dans le pré" version famille et "The Voice" à la campagne. Quelques trames cousues de fil blanc, où les histoires d'amour, adolescentes ou familiales, finissent bien en général. Quelques chansons (de Michel Sardou !) qui appuient les messages au cas où l'on n'aurait pas compris... Des chansons qui font aussi, paradoxalement, le sel du film. Surtout lorsqu'elles sont défendues et enseignées avec passion par un professeur de chant pas comme les autres, fan de la variété française des années 1970-80. Formidable Éric Elmosnino, très drôle sans en faire trop. Et puis, autre élément salé de l'ensemble, le plus important : la surdité de la famille Bélier, abordée sans tomber dans la facilité, en renversant même malicieusement la notion "d'anormalité" : Paula, la seule "entendante" de la famille, était considérée à sa naissance comme le vilain petit canard... Ce tableau familial est brossé avec humour et ponctué de moments savoureux : quand Paula doit faire l'interprète chez le médecin pour évoquer les maladies vénériennes de ses parents ; quand Rodolphe, le père, décide d'être candidat à l'élection municipale... Il y a bien aussi quelques moments plus lourds, chargés de bons sentiments, mais le registre émotionnel est globalement tenu. Le film est gentil, parfois lisse, mais jamais con-con. Simplement ficelé par le réalisateur Éric Lartigau et joyeusement emballé par un bon casting : Louane Emera, tout en rondeur et en fraîcheur, et le tandem Viard-Damiens, chaud-bouillant. Bref, voilà un petit feel-good-movie honorable, sans prétention, mais qui aurait pu largement supporter une plus grande ambition en termes d'écriture.
César 2015 du meilleur espoir féminin (Louane Emera).

Frédéric Viaux (film vu le 10/01/2015 sur grand écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires