QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisCaprice
Titre originalCaprice
Résumé Séparé de sa compagne, Clément a la garde partagée de son fils. Il est enseignant et vit à Paris. Il est aussi passionné de théâtre. Quand il est sollicité pour donner des cours particuliers au fils d'Alicia Bardery, son actrice préférée, il n'en croit pas ses yeux. Quand elle tombe dans ses bras, non plus. Clément commence une histoire avec la femme de ses rêves. Mais parallèlement, il est poursuivi par l'amour d'une jeune femme impulsive, Caprice, qui le trouble. Et tout se complique.
ActeursEmmanuel Mouret, Virginie Efira, Anaïs Demoustier, Laurent Stocker, Olivier Cruveiller, Thomas Blanchard, Mathilde Warnier, Michaël Cohen
Réalisateur(s)EMMANUEL MOURET
Critique ** Avec son personnage de doux-rêveur, hésitant et maladroit, séducteur malgré lui, embarqué dans un marivaudage gentiment décalé et très littéraire, Emmanuel Mouret (devant et derrière la caméra) fait du cinéma à l'ancienne, quelque part entre Woody Allen et Éric Rohmer. C'est plutôt désuet sur le fond comme sur la forme, mais pas sans charme. C'est moins délirant que les meilleures comédies de Woody Allen, mais heureusement moins verbeux et soûlant que certains films d'Éric Rohmer. Dans cet entre-deux, Emmanuel Mouret prouve une belle qualité d'écriture : le scénario, même s'il ne révolutionne pas le thème du trio (voire du quatuor) amoureux, est construit avec une intelligence malicieuse et un mélange heureux de légèreté et de gravité ; les personnages sont bien campés ; les dialogues pétillent souvent ; et les quelques notes jazzy qui accompagnent les vues parisiennes sont agréables. Si l'on accepte les artifices d'écriture et de mise en scène, qui frisent parfois la caricature d'un certain cinéma d'auteur français, et si l'on est sensible à cette forme de sincérité tendre et naïve, alors on passe un moment plaisant et sympathique, tout à la fois divertissant et attachant. Côté acteurs, mention spéciale pour Anaïs Demoustier, parfaite de fraîcheur espiègle et de spontanéité désarmante dans le rôle-titre.

Frédéric Viaux (film vu le 22/04/2015 sur grand écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires