QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisVictoria (2015)
Titre originalVictoria
Résumé Victoria, jeune Espagnole vivant à Berlin, sort de boîte de nuit au petit matin. Elle croise le chemin de quatre garçons alcoolisés avec lesquels elle sympathise. C'est le début d'une virée dans les rues endormies, sur un toit interdit... Tout bascule lorsqu'elle accepte de les accompagner dans un parking pour un mystérieux rendez-vous. L'un des garçons, qui sort de prison, y retrouve son protecteur derrière les barreaux, qui lui demande en retour de cambrioler immédiatement une banque...
ActeursLaia Costa, Frederick Lau, Franz Rogowski, Burak Yigit, Max Mauff, André Hennicke, Anna Lena Klenke, Hans-Ulrich Laux
Réalisateur(s)SEBASTIAN SCHIPPER
Critique * Victoria, c'est avant tout un exploit en matière de prises de vues, de mise en scène et de performance d'acteurs. Le film est constitué d'un seul plan-séquence de 2 h 20 (sans trucage) qui a dû nécessiter une préparation et une organisation incroyables. Le résultat est inédit, techniquement époustouflant. Le récit se déploie dans un registre d'hyper réalisme immersif, qui cultive une bonne tension. Ce "vrai" temps réel induit une nouvelle expérience du temps au cinéma, qui vaut le détour. Face à une telle expérimentation technique, on regrette que le scénario ne soit pas meilleur et plus original. Il est d'abord trop long. Lent à démarrer, lent à se conclure, hystérique au milieu. La légèreté insouciante du début, façon errance alcoolisée entre jeunes, n'est pas bien intéressante. La suite est certes palpitante et cauchemardesque, mais hélas truffée d'invraisemblances qui empêchent régulièrement l'adhésion. Ajoutons à cela quelques dialogues un peu faibles et on reste sur sa faim. On en vient même à se demander si le concept de réalisation n'est pas en soi une fausse bonne idée dramatique. Ce temps étiré nous fait ressentir avec un brin de lassitude, vers la fin, le besoin de respirations, de ruptures et d'ellipses.
Ours d'argent de la meilleure contribution artistique au festival de Berlin 2015. Grand Prix au festival du film policier de Beaune 2015.

Frédéric Viaux (film vu le 04/07/2015 sur grand écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires