QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisUn deux trois
Titre originalOne Two Three
Résumé 1960. MacNamara, le représentant de Coca-Cola à Berlin-Ouest, reçoit la visite de la fille de son patron américain. À son grand désespoir, celle-ci est incontrôlable : elle passe à l'Est, tombe amoureuse d'un jeune communiste... et l'épouse. Soucieux de sa promotion, MacNamara va tenter de rétablir la situation à son avantage.
ActeursJames Cagney, Pamela Tiffin, Horst Buchholz, Arlene Francis, Liselotte Pulver, Howard St. John
Réalisateur(s)BILLY WILDER
Critique * Sur le papier, l'idée de rire du communisme, tout en se moquant du capitalisme forcené des Américains, via leur impérialisme économique (dont Coca-Cola est le symbole), est alléchante. Avec Billy Wilder aux commandes, on s'en réjouit à l'avance. Malheureusement, le cinéaste a oublié sa subtilité aux vestiaires. Un, deux, trois est une comédie un peu hystérique, caricaturale et soûlante. Avec un James Cagney qui surjoue à fond.
Le Mur de Berlin a été élevé pendant le tournage de ce film, en partie sur les lieux où Wilder avait dressé ses décors. L'équipe a ensuite été déplacée à Munich pour tourner les dernières scènes. Compte tenu de cet événement et du contexte international, peu propices à la rigolade, cette comédie "berlinoise" eut peu d'écho à sa sortie dans les salles...

Frédéric Viaux (film vu le 19/11/2006 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Vos avis (1)

De Riquet36 - 05/12/2017
Lourd et longuet. Intéressant pour l’ambiance « Guerre froide ». Cagney n'est pas à l’aise et en fait des tonnes : ça sonne faux. Par contre, la "Jacqueline Maillan" de Arlene Francis (la mère) est dans le ton de la comédie pimpante et très juste.

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires