QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisGaucher (Le)
Titre originalThe Left Handed Gun
Résumé William Booney, jeune homme paumé et impulsif, intègre l'équipe d'un vieil éleveur de bétail, qui lui fait confiance. Après l'assassinat de ce dernier, William n'aura de cesse de le venger, poursuivant les quatre meurtriers. Il deviendra Billy the Kid, entrera dans la légende du Far West et trouvera au bout de son chemin Pat Garrett.
ActeursPaul Newman, Lita Milan, John Dehner, Hurd Hatfield, James Congdon, James Best, Colin Keith-Johnston
Réalisateur(s)ARTHUR PENN
Critique *** Au-delà de l'histoire, connue et abordée dans de nombreux autres films, c'est le portrait psychologique du héros qui est ici intéressant. Arthur Penn présente un jeune homme qui garde toutes les blessures de l'enfance et s'attache en vain à plusieurs figures paternelles. Un chien fou, tourmenté, obsessionnel, qui se laisse submerger par la violence et perd le contrôle de sa vie. Paul Newman (excellent) compose un personnage tout en nuances : sensible, sauvage, désespéré.
Le rôle de Billy the Kid était initialement prévu pour James Dean, avant qu'il ne se tue.
En 2004, pour Ciné Classic, Arthur Penn commentait ainsi son premier long-métrage : "Ce n'était pas vraiment un western. J'étais plus intéressé par ce que pensait Billy le Kid que par ses actes. Warner Bros a détesté le film. La critique américaine a été décontenancée. Ce n'est pas un western, a-t-on pu lire, c'est un film d'un libéral new-yorkais."

Frédéric Viaux (film vu le 13/09/2008 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait


Combat contre les autorités, extrait de Le Gaucher

Laissez votre commentaire sur ce film

Vos avis (1)

De Didier - 06/06/2016
Le Gaucher reste un western insolite par l'ambiguïté de son héros et par sa mise en scène, parce que c'est une sorte d'anti-western ou plutôt un western psychologique qui balaie le style épopée vu jusqu'ici, et l'imagerie du Far West. Il témoigne indéniablement de la volonté du cinéma hollywoodien des années 1950 de revisiter le vieil Ouest de l'âge d'or, comme le faisaient 3 h 10 pour Yuma, Du Sang dans le désert ou La Cible humaine... Billy le Kid n'est plus le héros mythique vu dans d'autres films, mais un homme inquiet et tourmenté. James Dean, qui devait l'incarner, aurait été parfait dans ce rôle qui offrit à Paul Newman son premier vrai grand rôle. Le film, qui fut rejeté par le public et par la critique américaine, mais signalé par la presse européenne, reste un jalon important de l'histoire du western et de la façon dont Hollywood a évolué dans sa peinture d'un Far West légendaire.

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires