QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisGuerre des mondes (La) (2005)
Titre originalWar of the Worlds
Résumé Des extraterrestres attaquent la Terre. Un père et ses deux enfants tentent d'échapper au chaos...
ActeursTom Cruise, Dakota Fanning, Justin Chatwin, Miranda Otto, Tim Robbins, Rick Gonzalez, Morgan Freeman, Gene Barry, Ann Robinson
Réalisateur(s)STEVEN SPIELBERG
Critique ** À la fois film de SF, film catastrophe, drame familial (l'histoire d'un père pas très responsable qui regagne l'amour et la confiance de ses enfants)... Certains critiques ont vu aussi dans cette nouvelle adaptation du roman de H. G. Wells une parabole sur le terrorisme, une allusion au 11 septembre 2001. Peut-être, mais on peut plaquer toutes sortes d'exégèses sur ce genre de canevas basé sur la menace, l'invasion, la peur de la disparition. C'est avant tout une oeuvre très bien réalisée, spectaculaire (avec des effets spéciaux "monstrueux"), tendue, oppressante. Mais aussi très hollywoodienne, avec happy end, héros formidable, valorisation de la famille... Le jeu appuyé des acteurs principaux (Tom Cruise et Dakota Fanning, tête à claques), ainsi que le dénouement lacrymal viennent un peu gâcher ce divertissement honorable.
Musique : John Williams.
Autre version célèbre de La Guerre des mondes : celle de Byron Haskin, sortie en 1953. Gene Barry et Ann Robinson, les acteurs principaux, font une apparition clin d'oeil dans le film de Spielberg.
De son côté, Orson Welles, auteur d'un célèbre canular radiophonique inspiré de La Guerre des mondes (en 1938), voulut aussi adapter le roman au cinéma, avant de renoncer, faute de moyens.

Frédéric Viaux (film vu le 19/08/2005 sur grand écran)

Laissez votre commentaire sur ce film

Vos avis (1)

De relko - 10/11/2011
Allons, comment tu peux trouver un intérêt à un film aussi caricatural. Un film hollywoodien fatigant à regarder tellement tout est trop. Rédemption, pardon, gloire au héros, américain bien sûr, etc, etc. Stop on n'en veut plus. Aïe, attention aux maux de ventre par excès de pop-corn, Frédéric ! Comme tous les films "grand public", on sacrifie les aspérités et la noirceur qui donnent du sel et de la consistance aux films SF.

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires