QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisHomme qui en savait trop (L') (1934)
Titre originalThe Man Who Knew Too Much
Résumé Dans une station de ski, en Suisse, un espion français est assassiné. Avant de mourir, il révèle un secret à un couple anglais, concernant le meurtre programmé d'un chef d'État à Londres. L'homme et la femme se retrouvent alors pris entre deux feux. D'un côté, des terroristes, qui s'assurent de leur silence en kidnappant leur petite fille. De l'autre, les services secrets britanniques, qui tentent d'obtenir des informations...
ActeursLeslie Banks, Edna Best, Peter Lorre, Nova Pilbeam, Frank Vosper, Hugh Wakefield, Pierre Fresnay
Réalisateur(s)ALFRED HITCHCOCK
Critique ** Ce film souffre inévitablement de la comparaison avec son remake, également réalisé par Hitchcock, en 1956. Plus connue, la deuxième version est davantage élaborée, mieux maîtrisée sur le plan dramatique et plus aboutie visuellement. Lors de ses entretiens avec Truffaut, Hitchcock disait que le film de 1934 avait été tourné par un "amateur talentueux" et celui de 1956 par un "professionnel". Cela dit, cette première mouture tient plutôt bien la route : riche en rebondissements, efficace, avec une touche d'humour très british (la scène de l'église) et un double suspense : empêcher le meurtre, sauver l'enfant. Sans oublier la présence unique de Peter Lorre (célèbre depuis M. le Maudit), flegmatique et désabusé.
Mais au-delà de ces considérations, le petit jeu consiste bien sûr à repérer les différences avec le remake. En voici quelques-unes : les scènes inaugurales se passent à Saint-Moritz et non à Marrakech, dans une ambiance moins lourde de mystère ; la femme est ici championne de tir (ce qui aura son importance à la fin du film) et non chanteuse ; l'enfant kidnappé est une fille et non un garçon ; après la fameuse scène du coup de cymbales à l'Albert Hall (plus courte), le dénouement se déroule dans et autour d'un immeuble assiégé.
À noter : c'est Pierre Fresnay qui interprète l'espion français, rôle que reprendra Daniel Gélin dans le remake.

Frédéric Viaux (film vu le 24/12/2007 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires