QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisLumières du faubourg (Les)
Titre originalLaitakaupungin valot
Résumé Le très peu bavard Koistinen est vigile dans un centre commercial. Un peu frustré, il aimerait créer sa propre société de gardiennage... sans succès. Un peu naïf, il va se laisser séduire par une "poule de luxe" au service d'un gangster qui va l'utiliser pour préparer le cambriolage d'une bijouterie du centre commercial. Koistinen n'a pas de chance dans la vie...
ActeursJanne Hyytiäinen, Maria Järvenhelmi, Maria Heiskanen, Ilkka Koivula, Aarre Karen, Tommi Korpela, Juhani Niemela, Kati Outinen
Réalisateur(s)AKI KAURISMÄKI
Critique ** Kaurismäki a toujours aimé dresser le portrait de losers, solitaires, qui n'abdiquent cependant pas devant l'adversité. Avec des plans fixes, un décor aux couleurs criardes mais froides, beaucoup de silence, quelques chansons nostalgiques et surtout un humour pince-sans-rire aux accents tragiques, son cinéma est inimitable. Les Lumières du faubourg évoquent Les Lumières de la ville de Chaplin. Le personnage principal est aussi un vagabond soumis à des infortunes diverses, dans une société cruelle et déshumanisée. On pense également à Buster Keaton pour le jeu d'acteur : visage figé, inexpressif. Mais malgré leur noirceur, les films du réalisateur finlandais ne sont jamais désespérants. Le style est marqué par une sorte d'austérité chaleureuse. Il exprime la rudesse du monde, la difficulté à vivre, mais il y a toujours une main tendue, comme ici dans la scène finale, qu'il faut savoir saisir.
Cette oeuvre est le dernier volet d'une "trilogie des perdants", après Au loin s'en vont les nuages et L'Homme sans passé.

Frédéric Viaux (film vu le 03/12/2008 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires