QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisRue rouge (La)
Titre originalScarlet Street
Résumé Christopher Cross est un homme d'âge mûr, mal marié, employé de banque irréprochable et peintre à ses heures perdues. Rien d'exceptionnel dans sa vie, jusqu'au jour où il rencontre Kitty, une jeune femme sans scrupules, dont il s'éprend. Pour l'entretenir, il vole dans la caisse de la banque où il travaille et se fait licencier. De son côté, Kitty commence à vendre sous son propre nom les toiles de Christopher, qui se révèlent être de valeur...
ActeursEdward G. Robinson, Joan Bennett, Dan Duryea, Margaret Lindsay, Jess Barker, Rosalind Ivan
Réalisateur(s)FRITZ LANG
Critique **** Ce remake de La Chienne, de Jean Renoir, peut être considéré comme supérieur à son modèle, grâce à un scénario plus riche et à une ironie doublement tragique. Deux enrichissements notables. Le premier est dans le portrait du personnage principal, plus faible et naïf, plus soumis à son amante (dans Lolita, Kubrick se souviendra de la scène où Christopher peint les ongles de pied de Kitty). Le second concerne l'ajout du thème de la peinture, qui renforce l'idée de manipulation et le sentiment de tromperie : en amour, d'abord, et en art pour couronner le tout. Double raison pour un meurtre et double ironie finale, en termes de justice et de cotation artistique.
Voici donc un formidable film noir, au scénario intelligent et complètement immoral. Il y a dans la mise en scène de cette histoire un mélange réussi de malice, de cruauté et de pathétique. Edward G. Robinson, en loser impuissant, est exceptionnel.
On notera dans la scène finale un clin d'oeil à La Femme au portrait (1944), autre grand film de Fritz Lang, avec également Edward G. Robinson, Joan Bennett et Dan Duryea.

Frédéric Viaux (film vu le 18/05/2008 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait


Les rêves qu'on ne réalise pas, extrait de La Rue rouge

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires