QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisShutter Island
Titre originalShutter Island
Résumé Dans les années 1950, le marshal Daniels et son équipier sont envoyés à Shutter Island où est édifié un hôpital psychiatrique, aux allures de prison-forteresse, accueillant les criminels les plus dangereux des États-Unis. Une femme s'est évadée de sa cellule. Les deux policiers vont mener l'enquête.
ActeursLeonardo DiCaprio, Mark Ruffalo, Ben Kingsley, Michelle Williams, Max von Sydow, Emily Mortimer, Patricia Clarkson, John Carroll Lynch, Ted Levine, Jackie Earle Haley, Elias Koteas
Réalisateur(s)MARTIN SCORSESE
Critique ** À l'origine, il y a un formidable polar/thriller de Dennis Lehane dont deux romans ont déjà été adaptés à l'écran : Mystic River (par Clint Eastwood) et Gone Baby Gone (par Ben Affleck). Pour Shutter Island, Martin Scorsese a eu de l'or entre les mains, avec un potentiel évident pour le cinéma : décors impressionnants, mystère, action, rebondissements, suspense très travaillé. Bref, il ne pouvait guère se louper sur le fond.
L'adaptation se révèle très fidèle. On retrouve la belle mécanique narrative du livre, avec ses fausses pistes, son univers angoissant, ses révélations chocs. C'est efficace et captivant d'un bout à l'autre, avec tout ce qu'il faut de manipulations et de possibilités d'interprétations différentes.
La fidélité au bouquin est à la fois une qualité et une limite. Car cette adaptation très factuelle, très "frontale", ne lui apporte pas de réel supplément d'âme. On pouvait espérer un regard un peu décalé, un approfondissement de certaines thématiques... Seul le dénouement s'est étoffé de quelques répliques qui donnent une autre dimension au destin du marshal Daniels, en introduisant une notion de liberté et de choix vraiment intéressante.
Côté style, Scorsese a fait le métier, misant sur le registre spectaculaire. On l'a connu plus léger. Certains effets visuels (les cauchemars) ou sonores (la musique tonitruante) sont un peu grossiers. Et les plans montrant des coups d'oeil appuyés en direction du personnage central ne sont pas des plus subtils.
Côté interprétation, on n'aurait pas forcément imaginé DiCaprio dans le rôle du marshal Daniels, un homme marqué par la vie. Mais il s'en tire très bien, tout en variations d'intensité : fort et fragile, torturé par le doute et par une vérité refoulée. C'est sa quatrième collaboration avec Scorsese, après Gangs of New York, Aviator et Les Infiltrés.
Au final, Shutter Island apparaît comme un honnête film de genre, mais n'est certainement pas l'oeuvre la plus personnelle du réalisateur, même si elle comporte des thèmes qui lui sont chers : paranoïa, folie...

Frédéric Viaux (film vu le 05/03/2010 sur grand écran)

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires