QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisTournée
Titre originalTournée
Résumé Ancien producteur d'émissions de télévision, Joachim Zand sillonne la France pour présenter un spectacle de strip-tease "New Burlesque". Il est l'imprésario d'une petite troupe américaine haute en couleurs. Traînant quelques casseroles de son passé, il essaie tant bien que mal de gérer ses activités, ses amours, son rôle de père...
ActeursMathieu Amalric, Miranda Colclasure, Suzanne Ramsey, Linda Maracini, Julie Ann Muz, Angela de Lorenzo, Alexander Craven, Damien Odoul, Ulysse Klotz, Simon Roth, Joseph Roth, Aurélia Petit, André S. Labarthe, Pierre Grimblat
Réalisateur(s)MATHIEU AMALRIC
Critique *** Pour son quatrième film en tant que réalisateur (après Mange ta soupe, Le Stade de Wimbledon et La Chose publique), Mathieu Amalric dresse un beau portrait d'homme pressé et en propose une interprétation très convaincante. Avec ses costumes de dandy ringard, sa moustache, il campe un personnage has been, ancien opportuniste sans foi ni loi, ayant vu la roue tourner. Un être mu par une sorte d'énergie du désespoir, qui s'agite, s'étourdit pour ne pas penser, et se cogne un peu partout. Un petit "monstre" sec et teigneux, qui va s'humaniser peu à peu au contact de ses "filles".
Le film offre aussi une plongée captivante dans un monde du spectacle un peu particulier, peuplé de femmes aux formes généreuses, animé par un esprit de dérision. Univers fellinien pour un traitement plutôt cassavetien. Amalric capte cette vie de groupe avec une intensité vibrante, entre la fantaisie joyeuse des shows et la solitude des halls d'hôtels, l'exubérance de façade et les failles intérieures. Il brode autour du corps spectacle, du corps intime et touche à la notion de dignité au cours d'une scène étonnante dans un supermarché. Au final, se dégage de ce road-movie quelque chose de borderline, dont les effets comiques flirtent avec le drame, et les effets dramatiques avec le comique. Se dégage aussi un sentiment mêlé : chaleureux, rude, doux-amer.
L'actrice Miranda Colclasure (Mimi Le Meaux) est la révélation du film. Ronde, blonde, tatouée, tout en artifices. Énergique et mélancolique. Sa présence laisse une impression étrange et forte. Avec un je ne sais quoi d'Anna Thomson (Sue perdue dans Manhattan).
Festival de Cannes 2010 : Prix de la critique internationale (Fipresci) et Prix de la mise en scène pour Mathieu Amalric.

Frédéric Viaux (film vu le 07/06/2010 sur grand écran)

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires