QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisMoi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère...
Titre originalMoi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma soeur et mon frère...
Résumé 1835. Dans un village du Calvados, un jeune paysan assassine sa mère, sa soeur et son frère. Après un mois de cavale, il est arrêté. Dans sa cellule, il rédige un document décrivant la vie de sa famille et justifiant son acte.
ActeursClaude Hébert, Joseph Leportier, Jacqueline Millière, Annick Géhan, Nicole Géhan, Émilie Lihou, Gilbert Peschet, Antoine Bourseiller, Jacques Debary, René Féret
Réalisateur(s)RENÉ ALLIO
Critique **** Avec rigueur et distance, ce film met en images les procès verbaux de l'époque et les confessions du meurtrier. Confessions qui ont été publiées et commentées par Michel Foucault en 1973. S'appuyant sur ce travail, René Allio ne se permet ici aucun artifice, aucun jugement. Son récit est brut, austère. Mais il laisse sourdre une émotion d'une rare profondeur. On n'est pas prêt d'oublier les mots simples, forts (et d'une étonnante qualité littéraire) de Pierre Rivière. Lui qui a sacrifié une partie de sa famille (et qui s'est sacrifié) pour libérer son père de l'emprise de son épouse et lui permettre d'être enfin heureux. On n'est pas prêt d'oublier le visage de l'acteur Claude Hébert (non professionnel, comme la plupart des interprètes), à la fois innocent et farouche. On n'oubliera pas non plus ce tableau juste et dur de la vie paysanne au XIXe siècle. Au-delà de la question de la responsabilité des crimes (lucidité ou folie ?), c'est le drame social qui prime dans ce film. Et l'acte d'amour et de mort d'un jeune homme fragile.
Scénario de René Allio, Serge Toubiana et Pascal Bonitzer.
L'acteur principal, Claude Hébert, a joué par la suite dans quelques films, notamment La Drôlesse de Doillon, avant de devenir prêtre dans les années 1980. Pour savoir ce que sont devenus les autres comédiens et comment ils ont vécu ce tournage, on peut voir le documentaire de Nicolas Philibert, assistant de René Allio à l'époque : Retour en Normandie (2007).

Frédéric Viaux (film vu le 27/10/2007 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires