QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisHommes et des dieux (Des)
Titre originalDes Hommes et des dieux
Résumé Quelques moines trappistes vivent paisiblement dans une région montagneuse de l'Algérie, parfaitement intégrés à la population locale. Mais l'augmentation d'actes terroristes à l'égard des étrangers remet en cause leur sécurité et leur présence dans le pays. Doivent-ils rester ou partir ?
ActeursLambert Wilson, Michael Lonsdale, Olivier Rabourdin, Jacques Herlin, Philippe Laudenbach, Loïc Pichon, Xavier Maly, Jean-Marie Frin, Sabrina Ouazani, Farid Larbi, Adel Bencherif
Réalisateur(s)XAVIER BEAUVOIS
Critique *** Xavier Beauvois s'est inspiré de l'histoire tragique des moines de Tibhirine, qui ont été assassinés en 1996. Les meurtriers n'ont jamais été identifiés. Les islamistes ? L'armée ? Le réalisateur ne développe pas de thèse à ce sujet. Son point de vue n'est ni politique ni polémique. Son approche n'est pas non plus mystique ou axée sur la transcendance. Non, Beauvois se positionne plus près des hommes que des dieux. Des hommes qui ont peur, qui doutent, qui réfléchissent sur leur place dans le monde, sur la possibilité et le sens du martyre, sur le sens de leur vie. Des hommes éclairés et renforcés par leur foi, certes, mais des hommes avant tout. Cette vision humaniste s'exprime humblement par un style épuré, quasi bressonien par moments. Beaucoup de silence, une attention portée aux gestes, aux rituels, quelques dialogues qui sonnent justes. Dans ce cadre austère, les petites touches lyriques n'en sont que plus fortes, notamment lors du dernier repas : une "cène" magnifiquement revisitée, sans paroles mais avec la musique du Lac des cygnes, filmée en gros plans de plus en plus rapprochés pour cerner les émotions contradictoires des personnages. Les acteurs, excellents et sobres, donnent une belle intensité à ce drame. Mention à Lambert Wilson, Michael Lonsdale, Olivier Rabourdin.
Grand Prix du festival de Cannes 2010, Prix oecuménique et Prix de l'Éducation nationale. César 2011 : meilleur film, meilleur acteur dans un second rôle (Michael Lonsdale) et meilleure photo.

Frédéric Viaux (film vu le 26/09/2010 sur grand écran)

Laissez votre commentaire sur ce film

Vos avis (1)

De relko - 10/11/2011
C'est lent, c'est long, c'est mou. La performance des acteurs est à l'image du film, sans prise de risque. Xavier Beauvois attend comme ses personnages, mais on ne sait pas exactement quoi. Je préconise à monsieur Beauvois la transcendance, pour que les gestes les plus simples de ces hommes de foi ne soient pas désincarnés. Il ne suffit pas de filmer une pierre pour qu'elle devienne précieuse. Et pour ce qui est des silences, attention aux anges ! Un film pour les catholiques de plus de 50 ans.

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires