QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisAmour en fuite (L')
Titre originalL'Amour en fuite
Résumé Après cinq ans de mariage, Antoine et Christine Doinel passent devant le juge pour divorcer. En France, ce sont les premiers divorcés par consentement mutuel. Antoine, de son côté, a désormais une relation avec une jolie disquaire, Sabine. Mais il retrouve par hasard Colette, son amour d'adolescence, et n'hésite pas à la suivre dans un train...
ActeursJean-Pierre Léaud, Dorothée, Marie-France Pisier, Claude Jade, Dani, Daniel Mesguisch, Julien Bertheau, Rosy Varte
Réalisateur(s)FRANÇOIS TRUFFAUT
Critique ** Cinquième et dernier épisode de la saga d'Antoine Doinel, après Les 400 Coups, Antoine et Colette, Baisers volés et Domicile conjugal. On a plaisir à retrouver ce personnage, à la fois drôle et pathétique, attachant et énervant, velléitaire et impulsif... On a plaisir aussi à se remémorer son passé, comme on feuilletterait l'album photo d'un ami ou d'un proche : Truffaut a inclus dans L'Amour en fuite de nombreux extraits des épisodes précédents de la série. Petit retour, donc, sur cet amoureux malheureux, qui a toujours aimé des filles ayant des parents gentils, qui aime surtout les rencontres, pas la suite, et à qui il arrive des histoires toujours compliquées. D'où le titre de son roman autobiographique : Les Salades de l'amour. Truffaut rassemble également des acteurs (et personnages) de la saga : Julien Bertheau (Les 400 Coups), Marie-France Pisier et Rosy Varte (Antoine et Colette), Claude Jade (Baisers volés, Domicile conjugal). Nouvelle venue dans cet univers : Dorothée, dont ce fut le premier rôle au cinéma. Son interprétation n'est pas mal du tout.
Quelques bémols cependant : la forme a vieilli et les dialogues sont un peu trop écrits parfois. Le principe d'utiliser autant d'extraits peut apparaître comme une facilité. Truffaut, qui avait entrepris ce film pour des raisons commerciales, n'en était d'ailleurs pas vraiment satisfait. Léaud, lui-même, a été meilleur. Mais l'ensemble est porté par la nostalgie et l'émotion du réalisateur, clôturant une série qui lui est chère et dans laquelle il a beaucoup livré de lui-même.
Au scénario : François Truffaut, Marie-France Pisier, Jean Aurel et Suzanne Schiffman. Photographie : Néstor Almendros. Musique : Georges Delerue. Chanson-titre : Alain Souchon.

Frédéric Viaux (film vu le 10/02/2011 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires