QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisMinuit à Paris
Titre originalMidnight in Paris
Résumé Gil est scénariste à Hollywood, mais ne rêve que de littérature. Il est d'ailleurs en train d'écrire un roman. Gil est aussi fiancé à Inez, jolie blonde, très riche. Ils vont bientôt se marier et probablement habiter Malibu. Une vie matérialiste, confortable, est promise au jeune homme, alors qu'il n'aspire qu'à une vie bohème. Heureusement, un petit séjour à Paris, avec Inez et ses beaux-parents, va lui ouvrir les yeux et lui offrir un curieux voyage dans le temps...
ActeursOwen Wilson, Rachel McAdams, Kurt Fuller, Mimi Kennedy, Michael Sheen, Nina Arianda, Carla Bruni, Léa Seydoux, Gad Elmaleh, Laurent Spielvogel, Atmen Kelif, Marion Cotillard, Tom Hiddleston, Alison Pill, Corey Stoll, Kathy Bates, Marcial Di Fonzo Bo, Adrien Brody, Adrien de Van, Yves-Antoine Spoto, Sonia Rolland, Thierry Hancisse, Vincent Menjou Cortes, Olivier Rabourdin, François Rostain, Michel Vuillermoz, Marianne Basler
Réalisateur(s)WOODY ALLEN
Critique ** Woody Allen poursuit son cycle plus ou moins "touristique" dans les grandes villes européennes. Après Londres (Match Point) et Barcelone (Vicky Cristina Barcelona), voici donc Paris. Un Paris de cartes postales. Les premières images forment un diaporama qui aurait pu être réalisé par l'office du tourisme de la capitale. On craint le pire. Côté scénario, également. On retrouve un canevas vu et revu dans les films du réalisateur, autour d'un personnage insatisfait par sa vie bourgeoise, n'aspirant qu'à fuir dans l'imaginaire, dans l'art. Ajoutons que l'acteur principal doit une nouvelle fois se soumettre à un mimétisme allenien en matière d'interprétation. C'est une nouvelle fois un peu agaçant, d'autant qu'Owen Wilson, ici, possède une personnalité comique singulière, malheureusement gommée. Mais une nouvelle fois, malgré toutes ces réserves, Woody Allen réussit à nous embarquer dans son histoire grâce à une petite formule magique dont il a le secret : un tour de passe-passe "cendrillonesque" qui fait basculer le personnage masculin, chaque jour à minuit, dans le Paris des années 1920. Ce voyage dans le temps permet d'aller à la rencontre de Fitzgerald, Hemingway, Picasso, Dali... Et là, Paris est vraiment une fête. Reconstitution soignée. Jolie photo (signée Darius Khondji). Des clichés encore, certes, mais le réalisateur s'empare de cette imagerie idéalisée avec une jubilation vraiment communicative et beaucoup de malice. Chaque rencontre avec un artiste de l'époque est un moment savoureux, culturellement référencé, souvent drôle. Le réalisateur en profite également pour développer une réflexion amusante sur la notion (très relative) d'âge d'or. C'est donc dans ces virées oniriques, spatio-temporelles, que réside l'inventivité du film. On oubliera la dimension de comédie romantique et les apparitions de guest stars (Carla Bruni...) pour ne conserver que la comédie fantastique, légère et réjouissante, qui est un peu à la littérature et à la peinture ce que La Rose pourpre du Caire était au cinéma.
Oscar 2012 du meilleur scénario original.

Frédéric Viaux (film vu le 27/05/2011 sur grand écran)

Laissez votre commentaire sur ce film

Vos avis (1)

De Riquet36 - 11/12/2017
Scénario qu'on a l'impression d'avoir vu moult fois, mais réalisé avec un tel panache qu'on oublie. Paris magnifique, Cotillard aussi. Owen Wilson médiocre ; Woody Allen a dû le choisir car il a la même voix que lui... Amusant de voir Gertrud Stein (Kathy BATES***) avec Picasso (Marcial DI FONZO BO***), Dali (Adrien BRODY***) Hemingway (Corey STOLL***), etc.

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires