QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisPolisse
Titre originalPolisse
Résumé Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de protection des mineurs) à Paris. Leur vie professionnelle, entre les affaires de pédophilie, d'inceste, de viol, de prostitution... Et leur vie privée, tourmentée.
ActeursJoey Starr, Karin Viard, Marina Foïs, Maïwenn, Frédéric Pierrot, Emmanuelle Bercot, Nicolas Duvauchelle, Karole Rocher, Naidra Ayadi, Jérémie Elkaïm, Arnaud Henriet, Wladimir Yordanoff, Riccardo Scamarcio, Sandrine Kiberlain, Louis-Do de Lencquesaing, Audrey Lamy, Anthony Delon, Nathalie Boutefeu, Lou Doillon
Réalisateur(s)MAÏWENN
Critique ** Un film qui alterne le bon et le moins bon. Parmi les aspects positifs, il y a d'abord le sujet en lui-même : l'action de la Brigade de protection des mineurs, rarement montrée au cinéma. On y porte d'autant plus d'intérêt qu'elle est traitée sur un mode réaliste, documentaire. Maïwenn développe une belle intensité dramatique, avec une énergie et une bonne volonté évidentes. Elle s'appuie sur un excellent casting (Joey Starr, Karin Viard et Marina Foïs en tête), bien dirigé. L'ensemble est globalement prenant.
Cela dit, la réalisatrice s'est visiblement laissé emporter par son sujet, ses bons sentiments, son souci de montrer et de démontrer. Apparaissent ainsi quelques lourdeurs démonstratives et répétitions qui rendent le film un peu long. On comprend vite que la dureté du métier de ces policiers a des incidences néfastes sur leur vie privée et qu'ils ont souvent besoin de décompresser. Par ailleurs, le propos général et le portrait de certains personnages ne sont pas exempts de clichés (la flic arabe qui règle ses comptes) ou maladresses (les enfants roumains, embarqués, séparés de leurs parents, qui se mettent à danser dans le bus...). On peut enfin trouver qu'il y a trop de personnages sur lesquels on focalise (celui interprété par Maïwenn n'a pas grand intérêt pour l'histoire), trop de développements romanesques sur la vie perso des membres de la brigade, en marge de l'action policière, ce qui induit des ruptures et une construction un peu foutraque.
Malgré tous ses défauts, Polisse demeure un film attachant, émouvant par moments, qui aurait gagné à être plus concentré, moins dispersé.
Prix du jury au festival de Cannes 2011.
César 2012 : meilleur espoir féminin (Naidra Ayadi), meilleur montage.

Frédéric Viaux (film vu le 16/11/2011 sur grand écran)

Bande-annonce ou extrait

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires