QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisCigogne en papier (La) / Osen aux cigognes
Titre originalOrizuru Osen
Résumé Sur le quai d'une gare, un homme aisé découvre une femme malade, le regard perdu. C'est une femme qu'il a connue jadis. Il se souvient de cette ancienne prostituée qui lui avait offert son aide et son amour, alors qu'il était pauvre et voulait mettre fin à ses jours...
ActeursIsuzu Yamada, Daijirô Natsukawa, Mitsusaburô Ramon, Genichi Fuji, Ichirô Yoshizawa, Shin Shibata, Mitsuru Tojo
Réalisateur(s)KENJI MIZOGUCHI
Critique * En 1935, Mizoguchi tournait encore des films muets, fidèle à la tradition du benshi, ce narrateur qui intervenait durant la projection des images pour composer un récit et des dialogues. Une tradition très ancrée qui retardera l'avènement du cinéma parlant au Japon.
Dans ce film, le scénario a moins d'intérêt que la réalisation, même s'il est révélateur de la sensibilité du cinéaste. L'histoire est très chargée en pathos, avec de forts accents mélodramatiques et misérabilistes. Mizoguchi y a glissé des éléments autobiographiques et dessiné une figure féminine aujourd'hui "cliché" : celle de la prostituée au grand coeur. Cette femme dévouée jusqu'au sacrifice est emblématique de la place centrale que le cinéaste a accordée à la gent féminine dans son oeuvre. A contrario, l'homme est présenté comme égoïste et indigne de l'amour reçu.
Si le fond de ce mélodrame est empesé et classique, la forme est innovante et inspirée : narration avec flash-back, travellings et autres mouvements de caméra étonnants pour l'époque, très beau travail de la lumière, effets de surimpression à la fin... Comme on a pu dire de lui, Mizoguchi pratique un "cinéma d'artisan" : il développe ici son savoir-faire, avec inventivité et humilité.

Frédéric Viaux (film vu le 29/11/2011 sur grand écran)

Bande-annonce ou extrait

Toute l'actu Cinéma est sur Commeaucinema.com

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires