QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisDites-lui que je l'aime
Titre originalDites-lui que je l'aime
Résumé David aime Lise, son amie d'enfance, qui est mariée à un autre homme. Il est persuadé qu'elle n'aime pourtant que lui et qu'elle va le rejoindre dans son chalet, aménagé spécialement dans cette perspective. David lui envoie des lettres, la poursuit avec insistance et reste indifférent, par ailleurs, aux avances de Juliette, sa voisine et collègue, qui n'a d'yeux que pour lui.
ActeursGérard Depardieu, Miou-Miou, Dominique Laffin, Christian Clavier, Claude Piéplu, Jacques Denis, Xavier Saint-Macary, Véronique Silver, Annick Le Moal, Josiane Balasko
Réalisateur(s)CLAUDE MILLER
Critique * Après avoir fait ses armes auprès de François Truffaut et de Jean-Luc Godard, en tant qu'assistant, puis réalisé un premier long-métrage remarquable, La Meilleure Façon de marcher, Claude Miller ne confirmait qu'à moitié avec ce deuxième film. Dites-lui que je l'aime est une adaptation de Ce Mal étrange, un roman de Patricia Highsmith, écrivain qui a inspiré bien des cinéastes, à commencer par Hitchcock avec L'Inconnu du Nord Express. Ici, la dimension policière du livre disparaît au profit de la dimension psychologique, qui intéresse bien plus le réalisateur. Il focalise sur la passion amoureuse, qui touche à l'obsession et à la folie. Pour incarner l'amoureux fou, Depardieu est plutôt bon, tout en contraste, avec son physique rond et sa voix douce, ses réactions brusques et emportées. Face à lui, une autre obsessionnelle, joliment incarnée par Miou-Miou, touchante par sa fragilité mais aussi un peu inquiétante par sa ténacité. Malgré une bonne direction d'acteurs, le film ne parvient pas toutefois à retrouver l'originalité et la subtilité de La Meilleure Façon de marcher : le drame est plus prévisible, le propos un peu répétitif ; certains événements ou certaines réactions apparaissent peu crédibles ; la mise en scène appuie quelques effets, notamment à la fin. Des maladresses qui empêchent d'adhérer complètement à l'histoire.
L'actrice Dominique Laffin, qui interprète ici le personnage de Lise, jouera ensuite pour Poiré (Les Petits Câlins), Doillon (La Femme qui pleure), Breillat (Tapage nocturne) ou encore Sautet (Garçon).

Frédéric Viaux (film vu le 08/01/2012 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires