QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisVidéodrome
Titre originalVideodrome
Résumé Un producteur de télévision découvre un programme très violent, hyperréaliste, qu'il aimerait diffuser sur sa chaîne. Mais ce snuff-movie, intitulé Vidéodrome, exerce sur lui une influence néfaste : hallucinations, pulsions criminelles...
ActeursJames Woods, Deborah Harry, Sonja Smits, Peter Dvorsky, Leslie Carlson, Jack Creley, Lynne Gorman, Julie Khaner
Réalisateur(s)DAVID CRONENBERG
Critique ** On passe d'une critique de la société et des médias (la fascination morbide pour la violence, les bas instincts flattés par les médias de masse, notamment la télévision) au fantastique débridé (avec quelques intrusions fantasmatiques dans la réalité), jusqu'au délire gore. Peu à peu, Cronenberg fait perdre au spectateur tous ses repères, l'emmène dans un entre-deux-mondes bizarre et plus ou moins abscons, porte ouverte sur le subconscient. Entre cérébralité défaillante et monde organique torturé, Vidéodrome peut s'interpréter comme une méditation trash sur le pouvoir des images. Intrigant, intelligent et inspiré, mais parfois grossier et mal fichu, ce film n'est pas la réalisation la plus subtile du cinéaste. Il n'en comporte pas moins quelques scènes marquantes. Si vous aimez les choses étranges et si vous n'avez jamais vu un homme se transformer en magnétoscope, ce film est pour vous.
À noter la présence dans le casting de Deborah Harry, chanteuse du groupe Blondie. Musique : Howard Shore.

Frédéric Viaux (film vu le 29/10/2007 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait


Videodrome ( bande annonce VO ) par guiderapide

Laissez votre commentaire sur ce film

Vos avis (1)

De Didier - 10/01/2016
En 1982, David Cronenberg réalisait ce thriller éprouvant sur les dangers de certains programmes télé. Plus de 30 ans après, on réalise à quel point le cinéaste était visionnaire sur l'émergence d'univers virtuels, en même temps qu'il développait son goût morbide pour l'organique. Porté par un James Woods presque habité, et quelques effets choc, Vidéodrome est devenu une sorte de petite perle du fantastique façon Cronenberg.

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires