QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisDark Shadows
Titre originalDark Shadows
Résumé Deux siècles après avoir été transformé en vampire et enterré par une sorcière un tantinet jalouse, Barnabas Collins revient parmi les vivants et découvre un monde qui a bien changé. Nous sommes en 1972, période hippie. L'empire industriel construit par le père de Barnabas s'est écroulé ; le château familial est plus ou moins à l'abandon et les descendants mènent une triste vie d'aristos déchus. Heureusement, Barnabas a des ressources pour redorer le blason des Collins...
ActeursJohnny Depp, Eva Green, Michelle Pfeiffer, Helena Bonham Carter, Bella Heathcote, Jonny Lee Miller, Jackie Earle Haley, Chloë Grace Moretz, Gulliver McGrath, Ivan Kaye, Christopher Lee, Alice Cooper, Jonathan Frid, Lara Parker, David Selby, Kathryn Leigh Scott
Réalisateur(s)TIM BURTON
Critique ** Tim Burton a adapté une série TV éponyme, créée par Dan Martin et diffusée aux États-Unis entre 1966 et 1971. Une série qui faisait intervenir des créatures extraordinaires dans un contexte social ordinaire, et qui trouve aujourd'hui un écho dans l'univers du cinéaste. Burton reprend la figure du vampire et brode une intrigue fantastique comme il les aime, avec des éléments macabres et burlesques, du drame et de la dérision, voire de la parodie, ainsi qu'une ambiance gothique associée à une kitscherie gourmande aux couleurs seventies (bleu, violet, orange). L'histoire est un curieux croisement entre Nosferatu, Hibernatus et La Famille Adams...
On peut se dire que le réalisateur ne se renouvelle guère dans ses thèmes et dans son style. Burton fait ce qu'il sait faire, c'est vrai. Mais il le fait bien. En tout cas, mieux et de façon plus cohérente que dans son précédent film, Alice au pays des merveilles. Malgré quelques excès spectaculaires à la fin, Dark Shadows se tient honorablement et comporte quelques scènes vraiment savoureuses (notamment une scène d'amour renversante). La BO est emballante ; les décors et costumes sont soignés ; les effets spéciaux réussis. Et surtout, le casting est réjouissant : Johnny Depp (dont c'est la huitième collaboration avec Burton) en vampire décalé, Eva Green (nouvelle venue, bien intégrée) en sorcière vengeresse, Michelle Pfeiffer en mère de famille un peu dépassée mais toujours très classe, Helena Bonham Carter en psychanalyste alcoolique... et Alice Cooper (!) dans son propre rôle. On note aussi les petits caméos des acteurs de la série TV d'origine, lors de la scène du bal : Jonathan Frid, Lara Parker, David Selby, Kathryn Leigh Scott.
Au final, même si les émotions peinent à émerger de tous les artifices de réalisation, on s'amuse donc bien dans ce film gentiment déjanté. Mais on se souvient également que Tim Burton est capable d'aller au-delà du simple divertissement. On peut espérer, pour la suite, qu'il laisse filer son imaginaire vers d'autres horizons, en revenant, pourquoi pas, à plus de simplicité formelle.
Parmi les coproducteurs du film : Johnny Depp. Musique : Danny Elfman. Photographie : Bruno Delbonnel.

Frédéric Viaux (film vu le 11/05/2012 sur grand écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires