QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisAdieu Berthe - L'Enterrement de mémé
Titre originalAdieu Berthe - L'Enterrement de mémé
Résumé Berthe, la grand-mère d'Armand, est morte. Mais Armand l'avait un peu oubliée, sa mémé. Comme son père n'a plus toute sa tête, c'est lui qui est chargé d'organiser les obsèques. Il entre en contact avec deux entreprises de pompes funèbres aux philosophies radicalement différentes. Dans le même temps, il doit aussi gérer une rupture en douceur avec sa femme, préparer l'anniversaire de la fille de sa maîtresse... Et accessoirement chercher à savoir ce qu'il veut dans la vie.
ActeursDenis Podalydès, Valérie Lemercier, Isabelle Candelier, Michel Vuillermoz, Bruno Podalydès, Samir Guesmi, Catherine Hiegel, Pierre Arditi, Benoît Hamon, Emeline Bayart, Michel Robin, Judith Magre, Jean-Noël Brouté, Noémie Lvovsky, Claire Denis
Réalisateur(s)BRUNO PODALYDÈS
Critique ** Le personnage d'Armand est pharmacien, mais il préfère largement monter des tours de magie. Il se déplace en trottinette électrique entre deux maisons, deux femmes, deux enfants. Dans ce portrait d'un homme velléitaire, rêveur et pas très responsable, il y a de l'Antoine Doinel, comme le fait justement remarquer Louis Guichard dans sa critique de Télérama. Avec ses yeux ahuris et son air lunaire, Denis Podalydès endosse parfaitement ce rôle, comme il l'a déjà fait par le passé, notamment sous la direction de son frère Bruno (Dieu seul me voit...). C'est d'ailleurs la huitième collaboration entre les deux frangins (la quatrième en tant que coscénaristes).
Sur le fond, la petite variation autour du thème de l'adultère et de la confusion des sentiments n'est peut-être pas ce qu'il y a de plus marquant ni d'original dans ce film, même si le sujet est plutôt joliment brodé. On se souviendra davantage de la verve délirante avec laquelle les Podalydès croquent le monde des croque-morts et de la sensibilité avec laquelle ils abordent le passé de Berthe et ses résonances dans le présent. Le ton d'ensemble est un mélange de cocasserie et de tendresse, de fantaisie et de mélancolie. Sans prétention, sur un rythme nonchalant, la légèreté vient parfois flirter avec quelque chose de plus grave et de plus profond, qui touche aux choix de vie, aux occasions manquées. Truffé de bonnes idées et de détails réjouissants, le film comporte aussi quelques bons dialogues et autres jeux de mots habiles qui permettent notamment de conclure l'histoire sur une ambiguïté malicieuse. Bref, si l'on ajoute à ces qualités un casting épatant, au fort capital de sympathie, cela donne une comédie vraiment plaisante.
À noter : le caméo de Claire Denis lors de la scène d'enterrement.

Frédéric Viaux (film vu le 20/06/2012 sur grand écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires