QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisCité de la peur (La) (1994)
Titre originalLa Cité de la peur
Résumé Festival de Cannes. Odile Deray, l'attachée de presse d'un nanar gore, Red is dead, a bien du mal à faire venir les journalistes en salle de projection. Mais lorsqu'un tueur, à la manière du "méchant" du film, se met à trucider les projectionnistes de la salle, les uns après les autres, Red is dead bénéficie d'une publicité inespérée. Son acteur principal débarque alors sur la Croisette. Pour assurer sa protection, Odile engage un garde du corps pas très finaud...
ActeursChantal Lauby, Alain Chabat, Dominique Farrugia, Gérard Darmon, Sam Karmann, Valérie Lemercier, Tchéky Karyo, Daniel Gélin, Jean-Pierre Bacri, Eddy Mitchell, Hélène de Fougerolles, Marc de Jonge, Jean-Christophe Bouvet, Patrick Lizana, Éric Prat, Dominique Besnehard, Rosanna Arquette, Dave, Artus de Penguern, Pierre Lescure, Daniel Toscan du Plantier, Michel Hazanavicius, Patrice Laffont
Réalisateur(s)ALAIN BERBÉRIAN
Critique * Les Nuls (Chantal Lauby, Alain Chabat, Dominique Farrugia, sans oublier Bruno Carette décédé en 1989), c'était la bombe comique des années 1980-1990, sous la bannière Canal +. On se souvient de leurs parodies, de leurs fausses pubs, de leurs fausses actus, de leur goût pour les digressions décalées, les jeux de mots ou les fautes de français "hénaurmes". Le tout traité avec un humour absurde ou volontairement grossier, très pipi-caca-vomi. Eh bien on retrouve tout ça dans ce film qui prend la forme d'une compil' de ce que sait faire la bande. C'est à la fois réjouissant et limité. Réjouissant car on rit souvent (pour ceux qui goûtent ce genre d'humour). Parodies de thrillers, de films d'épouvante ou de gros succès du box-office(type Pretty Woman), personnages débiles, répliques cultes et petits pas de danse (la fameuse Carioca) remplissent leur fonction comique. Mais on est dans un film, pas dans une émission TV. Et là, le scénario peine à être autre chose qu'une succession de sketchs. Il y a sûrement trop d'éléments comiques, liés de façon poussive. Et sur la somme, il y a évidemment du bon et du moins bon. Bref, l'ensemble n'est pas déplaisant mais aurait pu être nettement mieux fichu. En revoyant ce film des années après sa sortie, on peut aussi lui trouver un petit côté daté...
Le titre, La Cité de la peur, fait songer à celui d'un film de Jean-Pierre Mocky, La Cité de l'indicible peur. C'est aussi le titre en VF d'un film américain de 1948 (Station West, de Sidney Lanfield).

Frédéric Viaux (film vu le 26/03/1994, revu le 27/08/2012 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires