QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisPlace Beyond the Pines (The)
Titre originalThe Place Beyond the Pines
Résumé Luke est la tête d'affiche d'un spectacle itinérant de cascade à moto. Sur le point de quitter la fête foraine de Schenectady pour d'autres horizons, il retrouve une femme avec laquelle il a eu une aventure dans le passé et dont il a eu un fils, sans le savoir. La nouvelle de sa paternité l'incite à arrêter ses cascades et à poser ses valises dans la ville. Il trouve un boulot et un hébergement chez un garagiste qui lui propose de braquer des banques pour arrondir ses fins de mois...
ActeursRyan Gosling, Bradley Cooper, Eva Mendes, Mahershala Ali, Ben Mendelsohn, Ray Liotta, Gabe Fazio, Dane DeHaan, Emory Cohen, Rose Byrne, Bruce Greenwood
Réalisateur(s)DEREK CIANFRANCE
Critique * À la fois ancrée dans la réalité et stylisée, la première partie du film, centrée sur le personnage de Ryan Gosling, est séduisante. L'acteur, tout tatoué et blond peroxydé, impose une nouvelle fois sa présence magnétique et touchante dans un rôle assez proche de celui qu'il tenait dans Drive : cascadeur à moto (et non plus en voiture), impliqué dans des braquages et se découvrant une fibre paternelle nouvelle, protectrice. L'histoire de ce personnage est le point de départ d'un développement au long cours sur la filiation, la culpabilité, la rédemption, sur fond de justice et de corruption. Un développement tout empreint de déterminisme. Deux autres parties succèdent à la première (l'une dédiée au personnage de Bradley Cooper, l'autre à la rencontre, quinze ans plus tard, entre son fils et celui du cascadeur-braqueur). Cette construction narrative s'avère malheureusement un peu bâtarde, en tout cas inégale, et surtout longuette et démonstrative. Après les quelques belles touches de lyrisme du début, la suite baisse d'intensité, s'enlise et se transforme en un pensum lourdement psychologisant, qui n'accouche de rien de bien transcendant. Ce drame aux accents de film noir et de mélo, plutôt prometteur, laisse finalement une impression décevante.

Frédéric Viaux (film vu le 01/04/2013 sur grand écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires