QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisPiscine (La)
Titre originalLa Piscine
Résumé Marianne et Jean-Paul passent des vacances oisives dans une villa ensoleillée, avec piscine, près de Saint-Tropez. Mais leur quiétude est troublée par l'arrivée de Harry, vieil ami de Jean-Paul et ancien amant de Marianne. Harry s'installe dans la propriété avec sa fille, Pénélope. Son petit jeu de provocations, associé à l'apparente ambiguïté de Marianne et à la fraîcheur sensuelle de Pénélope, déstabilise Jean-Paul. L'ambiance se charge d'une tension de plus en plus délétère...
ActeursAlain Delon, Romy Schneider, Maurice Ronet, Jane Birkin, Paul Crauchet
Réalisateur(s)JACQUES DERAY
Critique ** Désirs, jalousies, rapports de forces... Tout cela nourrit un drame à la fois érotique et psychologique, qui avance crescendo vers le thriller. Jacques Deray maîtrise parfaitement l'évolution dramatique, toujours plus dense. Il gère aussi très bien les espaces pour orchestrer ce huis clos autour d'une piscine, huis clos à la fois aéré et étouffant. Autre atout : sa direction des acteurs, exploitant d'abord leur potentiel sensuel (les premières scènes du couple Delon-Schneider, torrides, sont devenues mythiques) puis les orientant vers une noirceur plus trouble. Romy Schneider est magnifique. Outre sa plastique, on retient son regard, d'une intensité peu commune. Alain Delon, en beau gosse, surprend dans un contre-emploi partiel, celui d'un écrivain raté, en délicatesse avec l'alcool, orgueilleux mais plutôt faible. On peut lui préférer Maurice Ronet, parfait en personnage imbu de sa personne, provocateur et méprisant. Delon et Ronet se retrouvent neuf ans après Plein Soleil, de René Clément, dans une nouvelle histoire de rivalité masculine. Une histoire forte, qui prend aujourd'hui la patine d'un classique auquel il manque peut-être un soupçon de folie pour sortir du cadre et transcender le bel ouvrage. La Piscine n'en est pas moins une oeuvre majeure dans la filmo de Jacques Deray, qui marque le début d'une longue série de collaborations, plus ou moins réussies, avec Alain Delon.
Coscénariste : Jean-Claude Carrière. Musique : Michel Legrand.

Frédéric Viaux (film vu le 17/09/1996, revu le 19/05/2013 sur petit écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires