QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisElle s'en va
Titre originalElle s'en va
Résumé Bettie, la soixantaine, gère tant bien que mal un restaurant dans une petite ville bretonne. Elle vit auprès de sa mère, plutôt intrusive dans sa vie privée. La vie privée de Bettie, depuis qu'elle est veuve, c'est une relation avec Étienne, son amant. Étienne qui l'abandonne au profit d'une femme plus jeune. Perdue, désespérée, Bettie prend la voiture pour aller chercher des cigarettes mais ne rentre pas, poursuivant sa route...
ActeursCatherine Deneuve, Nemo Schiffman, Camille, Gérard Garouste, Claude Gensac, Paul Hamy, Hafsia Herzi, Mylène Demongeot, Évelyne Leclercq, Valérie Lagrange, Dominique Rocheteau
Réalisateur(s)EMMANUELLE BERCOT
Critique * Une femme qui plaque tout, qui s'en va au gré des hasards, des rencontres, des retrouvailles, notamment avec son petit-fils, qu'elle ne connaît pas vraiment, et finalement avec sa fille, qui lui bat froid. C'est l'argument de ce road-movie globalement sympathique à défaut d'être particulièrement original ou consistant. Le film repose sur les épaules de Catherine Deneuve que la réalisatrice, Emmanuelle Bercot, s'est appliquée à présenter sous un jour ordinaire, délestée de son statut de star. Avec sa prestance, son élégance naturelle, il est toutefois difficile de voir en elle une madame Tout-le-Monde, notamment quand elle se frotte à la "faune" locale, au coeur d'une France profonde, aux allures de "Beaufland" désertique. Quoi qu'il en soit, même si l'on voit toujours en l'actrice la grande dame qu'elle est, son jeu n'en témoigne pas moins d'une certaine subtilité et surtout d'une belle autodérision vis à vis de son âge, de sa beauté un peu fanée... Elle est l'atout numéro 1 de ce film qui, par ailleurs, peine à trouver sa tonalité, sa personnalité. Il y a des moments de fraîcheur, de vraie spontanéité, mais aussi beaucoup d'éléments artificiels ou convenus (surtout vers la fin) : la cohabitation difficile entre un adulte et un enfant, qui s'apprivoisent l'un l'autre, sent un peu le réchauffé ; le psychodrame entre mère et fille apparaît un tantinet plaqué (et appuyé par le "surjeu" de la chanteuse Camille) ; la rapprochement entre les deux beaux-parents veufs est absolument prévisible... En outre, on navigue toujours entre chronique naturaliste (dans un style aussi cheap que l'affiche le présage) et tentation de décalage comique, plus travaillé, qui aurait pu être davantage poussé (le rendez-vous des anciennes Miss, par exemple, que l'on aurait bien vu plus trash). Cette gentille entreprise reste donc toujours un peu "en dedans", hésitant entre regard personnel et consensus de comédie romantique pour seniors. Avec un résultat final qui n'est donc qu'à moitié emballant.
À noter la présence au générique de Jérôme Tonnerre (coscénariste), de Valérie Lagrange (Miss France 1969), d'Évelyne Leclercq (Tournez Manège !) et de... Dominique Rocheteau (Allez Sainté !) qui fait la voix du personnage d'Étienne au téléphone.
"Elle s'en va" est aussi l'un des rares films (le seul film ?) de l'histoire du cinéma à citer la ville de Château-Gontier...

Frédéric Viaux (film vu le 18/09/2013 sur grand écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires