QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisWill Hunting
Titre originalGood Will Hunting
Résumé Déscolarisé malgré son potentiel, Will passe sa jeunesse dans un quartier populaire de Boston, au côté de son pote Chuckie. Délinquant bagarreur, il a la particularité d'avaler des livres comme il boit de la bière. Un jour, alors qu'il balaie les couloirs du Massachusetts Institute of Technology, Will s'arrête dans une classe et résout un problème de maths extrêmement ardu. Impressionné, le professeur Lambeau va le suivre, lui éviter d'aller en prison pour un délit et l'envoyer chez un psy...
ActeursMatt Damon, Robin Williams, Ben Affleck, Minnie Driver, Stellan Skarsgård, Casey Affleck, Cole Hauser, Richard Fitzpatrick, Scott William Winters, Harmony Korine
Réalisateur(s)GUS VAN SANT
Critique ** Avec Prête à tout, Psycho et À la rencontre de Forrester, Will Hunting s'inscrit dans une période "grand public" de Gus Van Sant, comprise grosso modo entre 1995 et 2000. Avant, il y a eu Mala Noche, Drugstore Cowboy ou encore My Own Private Idaho, des films singuliers sur des personnages marginaux. Après, le cinéaste fera quelques choix radicaux en termes de narration et d'esthétique, avec Gerry, Elephant, Last Days...
Même s'il est également centré sur un personnage en marge (le petit génie rebelle), Will Hunting est donc classique dans sa trame et dans son style. Le film est certainement moins imprégné de la personnalité profonde du réalisateur que de celle des scénaristes et acteurs, Matt Damon et Ben Affleck. Mais on peut être classique et intéressant. Dans le genre "belle histoire sympathique", ce Will Hunting est en effet une réussite. Les caractères psychologiques et les rapports humains, notamment entre Will et le psy veuf, sont dépeints avec intelligence et sensibilité, au fil de bons dialogues. Gus Van Sant reste très près de ses personnages, sonde leur intimité, leur complexité, sans tomber dans la facilité (sauf à la fin, quand le fleuve de bons sentiments déborde un peu). Le film développe aussi quelques réflexions pertinentes sur les rapports entre la culture, le savoir et l'expérience concrète de la vie, sur l'amour, sur l'amitié... Bref, on a plaisir à suivre ce récit chaleureux et juste, porté par des acteurs convaincants, bien dirigés : Matt Damon, Robin Williams (dans un rôle sur mesure), Minnie Driver...
À noter l'apparition non créditée d'Harmony Korine (futur réalisateur de Spring Breakers). Oscar 1998 : meilleur scénario original (Matt Damon/Ben Affleck), meilleur acteur dans un second rôle (Robin Williams).

Frédéric Viaux (film vu le 12/03/1998 sur grand écran)

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires