QuelquesFilms.com

Présentation du film

Titre françaisBird People
Titre originalBird People
Résumé Aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Un grand hôtel international à proximité. Deux destins qui se croisent. Ceux de Gary, ingénieur états-unien, et d'Audrey, femme de chambre française. Gary débarque en région parisienne pour assister à une réunion et doit se rendre à Dubaï le lendemain. Mais après une nuit d'angoisse, il décide de ne pas partir, de tout plaquer. Audrey finance ses études avec des heures de ménage, passe beaucoup de temps dans les transports et rêve aussi de liberté, de légèreté.
ActeursAnaïs Demoustier, Josh Charles, Radha Mitchell, Roschdy Zem, Camelia Jordana, Taklyt Vongdara, Hippolyte Girardot, Geoffrey Cantor, Clark Johnson, Genevieve Adams, Mathieu Amalric
Réalisateur(s)PASCALE FERRAN
Critique ** Avec seulement quatre longs-métrages tournés en vingt ans, Pascale Ferran est une réalisatrice rare... et attendue chaque fois qu'elle sort du bois. Après son excellente adaptation de Lady Chatterley (2006), elle revient avec ce film radicalement différent, à la fois très ancré dans la réalité contemporaine et ponctué d'un étonnant épisode fantastique. Côté réalisme, Pascale Ferran brosse avec intelligence un tableau de notre époque avec ses solitudes multiples (jolie scène de RER où l'on entend successivement les pensées de plusieurs passagers), une forme d'incommunicabilité malgré le développement des moyens de communication, une déshumanisation, une précarité sociale qui frappe même ceux qui ont un boulot (le réceptionniste qui dort dans sa voiture), une angoisse et une agressivité latentes, un besoin de se libérer des entraves du quotidien, qui peut déboucher sur un burn out... Le propos et la symbolique du film sont parfois un poil trop évidents ou attendus, mais ils sont toujours justes. Pascale Ferran filme des oiseaux et des hommes, des hommes comme des oiseaux, qui cherchent à prendre leur envol, à trouver un second souffle qui passe par un changement, une métamorphose. La réalisatrice ouvre une voie insolite, celle d'une fantaisie sensorielle qui a son charme poétique mais aussi, hélas, ses petites longueurs. Une voie qui donne au film son originalité mais le rend aussi, par la même occasion, un peu bancal. Quoi qu'il en soit, même sans trouver réellement son équilibre entre gravité et légèreté, ce Bird People séduit par la fluidité de sa mise en scène, par sa grâce aérienne qui défie les pesanteurs de la vie. Par sa malice aussi, exprimée par une Anaïs Demoustier au doux visage de moineau...

Frédéric Viaux (film vu le 07/06/2014 sur grand écran)

Bande-annonce ou extrait

Laissez votre commentaire sur ce film

Votre avis sera publié après soumission à modération.

Nom ou pseudo : (*)
Email :
Votre avis :
(*)
Il vous reste caractères
Code de sécurité :
lettrelettrelettrelettre
(*)
(*) Zones obligatoires